Un vrai jardin sur son balcon pour moins de 200 €

Vous aimez la nature, les fleurs et les petits insectes qu'elles attirent, ou vous voulez simplement dresser un rempart végétal entre le monde et vous ? (Ou ne plus vous infliger vos voisins, mais ça c'est une autre histoire, reportez-vous à notre Guide du voisinage !) Seulement voilà, vous ne disposez pas d'un espace suffisant pour combler vos envies de verdure, seulement d'un petit balcon tristounet que vous souhaitez habiller.

Pas de problème ! Avec quelques astuces, vous pouvez réaliser un véritable jardin sur votre balcon, sans avoir l'impression d'investir pour une forêt (et puis c'est plus dur à entretenir, une forêt). En plus, les plantes, ça peut purifier l'air pollué qui vous entoure quand vous habitez en ville !

Jardin de balcon : ce qu'il faut savoir avant de commencer

Aménager un espace pour ses fleurs préférées sur son balcon, ça ne s'improvise pas. Il est nécessaire de prendre quelques précautions avant d'y installer un jardin.

Se renseigner

C'est tentant de fleurir son balcon sans rien demander à personne (après tout, c'est votre balcon !). Mais il est conseillé de se renseigner pour savoir si vous êtes autorisé à y installer un jardin ; et si vous habitez en appartement, assurez-vous qu'il ne gênera pas vos voisins (les écoulements d'eau dus à l'arrosage ça va vite !).

Aussi, vérifiez toujours, auprès de votre syndic ou de votre propriétaire, la charge maximale que peut supporter votre balcon. En général, cette charge est de 350 kg/m², mais on ne sait jamais !

Aménager son jardin en fonction de son mode de vie

Afin de rendre ces moments de jardinage plus agréable, pensez à aménager votre jardin en fonction de vos envies et de votre mode de vie. Par exemple, un jardin en hauteur (surélevé grâce à des tables ou à des châssis en bois) conviendra parfaitement aux personnes âgées, à mobilité réduite ou souffrant de problèmes de dos.

Si vous souhaitez commencer par cultiver une petite surface que vous agrandirez au fur et à mesure, peut-être pourriez-vous opter pour un jardin dit « en carré ». Ce type de jardin permet de cultiver plusieurs plantes différentes sur de petites parcelles en forme de carré. L'idéal, sur un balcon, reste la culture en pot. Si vous êtes locataire, notamment, sachez que vous devrez remettre votre balcon dans son état d'origine lorsque vous quitterez votre logement. Mieux vaut donc opter pour des cultures faciles à transporter !

Conseils pour réussir ses plantations sur balcon

Bien jardiner, c'est aussi bien connaître son environnement. Pour que votre jardin ne se réduise pas à quelques tiges piteuses et jaunâtres, plusieurs facteurs sont à prendre en considération.

Choisir ses plantes en fonction de l'orientation du balcon

Pour choisir les plantes que vous allez mettre dans votre jardin, tenez compte de l'emplacement de votre balcon :

  • S'il est à l'ombre, choisissez des plantes qui ne nécessitent pas beaucoup de lumière : laitue, épinards, lierre, bégonias, etc.
  • S'il est plutôt au soleil, vous pouvez vous permettre de planter des végétaux plus gourmands en lumière : tomates, petits rosiers, etc.

Bien choisir les pots

Si vous choisissez de planter en pot, le choix des contenants est très important :

  • Choisissez des pots assez grands, de façon à ce que les plantes ne se concurrencent pas. Cela est particulièrement vrai pour les légumes, qui ont besoin de place pour bien grandir.
  • Faites attention à la profondeur des pots : des végétaux à croissance rapide n'ont pas besoin de beaucoup de profondeur, ce qui n'est pas le cas de certaines plantes plus grandes ou plus longues à pousser, comme les carottes ou le thym.
  • Optez plutôt pour des pots en terre cuite ou en plastique : la première est esthétique et laisse mieux passer l'eau et l'air, tandis que le second est plus léger, plus facile à transporter, et s'entretient facilement. Un pot de 20 L en terre cuite vaut entre 20 € et 30 €, tandis qu'un pot de 20 L en plastique vaut environ 15 €.
  • Attention, toutefois : la terre cuite ne supporte pas le gel et a de fortes chances de se casser lorsqu'il fait très froid. Pour éviter cela, surélevez légèrement vos pots en hiver et enveloppez-les de plusieurs couches de film à bulles, environ 10 € le mètre.

Ne pas mélanger potager et plantes vertes

Pour le bien de vos plantes, évitez de mélanger les légumes et les plantes vertes. Si vous souhaitez cultiver à la fois un jardin et un potager, le mieux est de séparer les légumes des autres plantes. De cette façon, ils ne risqueront pas de se concurrencer. Dans la même optique, assurez-vous que vous avez assez d'espace pour réaliser votre projet. Pour éviter les surprises, demandez conseil dans votre magasin de jardinage.

Choisir une terre adaptée à sa plantation

Pour que vos plantes grandissent bien, il leur faut une terre qui correspond à leurs besoins en nutriments :

  • Pour des légumes, choisissez un terreau spécial légumes, riche en nutriments. (Environ 20 € les 20 L.)
  • Pour vos plantes vertes et fleurs, du terreau universel peut convenir. (Environ 10 € les 50 L.)
Lire l'article Ooreka

Choix des plantes vertes et des légumes

Vous avez toujours rêvé de planter vos propres légumes, mais, êtes vous sûr que vos plants de tomates s’épanouiront sur votre balcon ? Choisissez vos futurs amis en pot en fonction de votre projet et de votre espace disponible

Plantes pour toute l'année ou par saison ?

Si vous souhaitez réaliser un jardin décoratif, assurez-vous que les plantes vertes que vous choisirez sont adaptées à votre balcon. Pour décorer tout au long de l'année :

  • Optez pour des arbustes persistants, par exemple le laurier sauce (environ 10 €), la lavande ou le thym, (environ 12 €), le bambou, plus cher mais très résistant (environ 40 €).
  • Choisissez les fleurs en fonction des saisons.

Légumes : en fonction de l'agencement du balcon

Le choix de vos légumes dépend beaucoup de l'agencement de votre balcon :

  • S'il est plutôt petit, choisissez des plantes qui se développent peu, elles prendront moins de place. Optez par exemple pour des courgettes (environ 5 € le sachet de 2 g) ou des tomates cerise (environ 3 € les 30 graines).
  • S'il est plutôt grand, osez planter des légumes prenant plus de place comme des carottes par exemple (environ 5 € les 200 graines).

Pensez également aux plantes aromatiques, très faciles à cultiver. On les trouve en jardinerie tout au long de l'année, mais pour une culture en extérieur, mieux vaut les planter entre avril et fin mai. Quelle que soit l'herbe (basilic, ciboulette, etc.), le sachet de graines coûte rarement plus de 5 €.

Lire l'article Ooreka

Des arbres fruitiers au balcon, c'est possible !

Il est tout à fait possible de planter des arbres fruitiers sur son balcon... à condition de s'en tenir à des variétés « naines ». Sachez que ces arbres ne sont pas simplement décoratifs, ils donnent les mêmes fruits qu'un fruitier de taille standard. Comptez entre 30 € et 60 € pour un fruitier nain. (Les prix pouvant varier selon les variétés d'arbres.) Il est préférable de :

  • les planter dans des pots d'environ 50 cm de diamètre (20 € pour un pot en plastique ; entre 40 € et 50 € pour un pot en terre cuite) ;
  • les planter avec un mélange de terreau universel (environ 10 € les 50 L) et de terre végétale, à ramasser près d'un champ par exemple
Lire l'article Ooreka

Réaliser des économies facilement

Le petit plus : réaliser des économies d'eau avec un goutte-à-goutte

Arroser un jardin, même petit, augmente votre consommation d'eau. Sachant qu'il faut environ 20 000 L d'eau par an pour arroser un jardin de 100 m², si votre balcon fait 5 m², vous utiliserez environ 100 L par an pour l'arroser !

De plus, lorsque vous habitez en appartement, il faut veiller à ce que l'eau ne gêne pas vos voisins en s'écoulant sur les étages inférieurs. La meilleure solution est donc d'opter pour un goutte-à-goutte. C'est un système qui :

  • Permet d'irriguer la terre de façon continue en réduisant au minimum votre consommation d'eau.
  • Est très utile lorsque vous vous absentez : pas besoin de demander au voisin de venir arroser les plantes !
  • Est peu coûteux (un kit goutte à goutte pour un pot ou une jardinière contenant 10 plants coûte environ 20 € ).

Renseignez-vous toutefois auprès de votre fournisseur pour savoir si ce système est adapté à vos plantes. Certains végétaux peuvent en effet nécessiter un arrosage plus conséquent.

Contre les nuisibles : des pesticides naturels et décoratifs

Les insectes ne vivent pas seulement à la campagne ! En ville aussi, vos plantes ne sont pas à l'abri des nuisibles. Pour les chasser, évitez les pesticides chimiques, polluants et relativement onéreux (environ 15 € les 500 mL). Préférez des solutions naturelles et décoratives, et économisez plus de 10 € en utilisant :

  • Des capucines, très appréciées des pucerons qui la préféreront à vos tomates (environ 2 € le sachet).
  • De la menthe poivrée, un très bon insecticide naturel. En plus de cela, elle permet de prévenir l'apparition de certains champignons et parfumera agréablement votre balcon (environ 2 €).

Exemple de jardin économique sur balcon à 160 €

Imaginons que votre balcon fait 5 m². Vous avez décidé d'y planter des tomates, des courgettes, de la ciboulette, une espèce de fleur par saison et un laurier sauce. De quoi auriez-vous besoin ?

Pots

Vous aurez besoin de 5 pots (70 € en tout) : 3 pots de 20 L pour les légumes et les fleurs (environ 15 € pour des pots en plastique), 1 pot plus petit d'environ 15 cm de hauteur pour la ciboulette (environ 5 € pour un pot en plastique), 1 pot de 50 cm de diamètre pour le laurier (20 € pour un pot en plastique).

Graines et bulbes

Le laurier coûte 10 €. Si vous achetez des bulbes ou graines à 5 € pour chaque saison, vous en aurez pour 20 € par an. Comptez 5 € pour les graines de ciboulette. Ajoutez à cela des plantes contre les nuisibles, capucine et menthe poivrée (moins de 5 € pour les deux sachets de graines). En tout, vous en aurez pour 40 €.

Terreau

Comptez deux sacs de 20 L de terreau spécial légumes, soit 2 x 20 € = 40 €. Prévoyez un sac de 50 L de terreau universel, environ 10 €. En tout, vous en avez pour 50 €.

Ce jardin vous reviendra donc à 160 € en tout, ce qui représente un certain investissement, mais pas déraisonnable : vous pourrez réunir assez d'argent pour constituer votre jardin en économisant environ 15 € par mois pendant un an.

Lire l'article Ooreka

Bonus : insolite, un bassin sur son balcon !

Pour ajouter à votre jardin de balcon une touche d'originalité, vous pouvez y ajouter un bassin pour plantes aquatiques (accessible à partir de 60 €).

Matériel nécessaire

  • Pour le bassin : un grand pot en plastique d'environ 30 L et d'au moins 30 cm de profondeur (entre 30 € et 40 €). 
  • Des paniers à plantes pour bassin (entre 2 € et 10 € selon les dimensions) ;
  • Du terreau universel (environ 10 € le sachet de 6 L)
  • 1 m de toile de jute (environ 5 €) ;
  • Des graines de plantes aquatiques : nénuphars, joncs, etc., (entre 2 et 5 € le sachet de 20 à 30 graines).

Mettez votre bassin en place

  • Recouvrez le fond de chaque panier de toile de jute. Cela empêchera le terreau de s'échapper par les petits trous du panier. Versez ensuite du terreau jusqu'à mi-hauteur du panier.
  • Plantez vos graines et placez les paniers au fond du bassin.
  • Recouvrez la terre de cailloux ou de gravillons pour lester le panier. La plupart des plantes aquatiques ont en effet besoin, pour se développer, d'être placées à une certaine profondeur, faute de quoi elles risquent de dépérir, voire de mourir. Demandez toujours conseil avant de les planter.
  • Remplissez le bassin d'eau. Le temps de germination dépend du type de plante : le nénuphar et le jonc, par exemple, mettent environ un mois à se développer.

Invitez des poissons pour plus de vie

  • L'idéal est d'opter pour des petits poissons rouges (maximum 40 cm) adaptés à la vie dans de petits espaces (environ 2,50 € pièce). N'utilisez surtout aucun pesticide pour traiter l'eau de votre bassin, cela pourrait tuer les poissons !
  • Une fois les plantes aquatiques installées, des insectes d'eau devraient se développer naturellement. Ils serviront à nourrir les poissons. Toutefois, attendez bien que ces insectes soient pleinement développés avant d'introduire les poissons, sans quoi ils mangeront les larves et n'auront plus rien après ! L'idéal est d'attendre au moins un mois après la plantation des végétaux, afin d'être certain que les poissons auront un environnement équilibré et adapté.
Lire l'article Ooreka

Ooreka vous en dit plus

Ça y est, vous êtes prêt à créer un vrai jardin sur votre balcon à bas prix ! Par contre, les fleurs, c'est pas vraiment votre tasse de thé ? Informez-vous sur l'aménagement d'un potager sur balcon ainsi que des arbres fruitiers en pots.

Pensez également que les plantes, c'est aussi en milieu aquatique : les plantes d'aquarium.

Le vert, ça vous intéresse, et vous voulez être incollable ? Allez plus loin en téléchargeant gratuitement le guide du jardinage.

24 plans de terrasse et balcon

24 plans de terrasse et balcon : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur l'aménagement de votre terrasse
  • 24 plans de terrasse et balcon illustrés et commentés
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Aménagement d’un balcon

Sommaire

Revêtement du balcon

Balcon en bois Sol de balcon

Se protéger des vis-à-vis

Isoler un balcon des regards

Divers

Voir 1 article de plus

Ces pros peuvent vous aider