Sommaire

Afin de résister aux intempéries, les bois se trouvant à l'extérieur doivent être traités. Bien que certaines essences soient naturellement plus durables que d'autres, elles demandent également une protection adéquate au risque de s'abîmer au fil du temps. Il faut bien distinguer :

  • les techniques de traitement – thermique, insecticide, fongicide ou autoclave – qui ont pour but de protéger le bois des champignons et des insectes ;
  • les produits de finition – lasures, huiles, vernis ou saturateurs – qui protègent uniquement des agressions climatiques (UV ou humidité).

Pour en savoir plus sur le traitement du bois extérieur, suivez les explications détaillées ci-dessous.

Zoom sur les traitements industriels des bois extérieurs

Le traitement par autoclave

Le traitement par autoclave est un traitement chimique industriel. Le bois autoclave est donc déjà protégé lorsque vous l'achetez. Ce traitement consiste à :

  • placer des pièces de bois dans une cuve ;
  • ventiler le bois à l'aide d'un vide puissant ;
  • injecter un produit traitant dans le bois en maintenant le vide ;
  • presser le bois par surpression.
Lire l'article Ooreka

Le traitement thermique

Le traitement thermique est une technique dite naturelle, sans adjonction de produits chimiques. Voici en quoi consiste cette méthode :

  • Le bois est chauffé entre 190 °C et 250 °C selon les essences.
  • Sa structure moléculaire est modifiée, stabilisée et il perd son humidité.
  • Il devient donc imputrescible.

1. Traitez le bois extérieur contre les insectes et les champignons

Pour vous débarrasser des insectes xylophages ou des champignons ou pour prévenir leur apparition, il est indispensable de traiter le bois extérieur avec un produit insecticide, fongicide et anti-termites.

Cas 1 : traitement préventif

Le bois doit être exempt de toute finition de type lasure, huile ou enduit. Dans le cas contraire, il faut procéder à un ponçage.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Procédez de la manière suivante :

  • Appliquez une première couche sur le bois avec un pinceau ou un pulvérisateur de jardin.
  • Insistez bien sur les parties assemblées ou encastrées.
  • N'oubliez pas les coupes et les extrémités.
  • Laissez sécher environ 1 heure (temps variable selon l'essence du bois et la température ambiante).
  • Appliquez une seconde couche de la même manière.
  • Laissez sécher 48 heures.

Cas 2 : traitement curatif

Il est nécessaire de déposer toutes les pièces de bois à traiter. La surface doit également être propre et exempte de toute finition (voir cas précédent).

  • Appliquez une première couche sur le bois avec un pinceau ou un pulvérisateur de jardin, en insistant bien sur les parties assemblées, encastrées, les coupes et les extrémités.
  • Laissez sécher environ 1 heure (temps variable selon l'essence du bois et la température ambiante).
  • Appliquez 2 à 3 couches supplémentaires de la même manière, en laissant sécher 1 heure entre chaque application.
  • Laissez sécher 48 heures.

2. Mettez en place un traitement du bois extérieur contre les agressions climatiques

Traitez vos bois extérieurs tous les 1 à 3 ans. Cette fréquence est conditionnée par :

  • la localisation géographique et l'orientation en fonction des éléments climatiques (pluie ou vent) ;
  • l'exigence esthétique, à savoir si vous acceptez que le bois grisaille légèrement dans le temps.

Les périodes d'excès climatiques (humidité ou sécheresse) sont à éviter. Choisissez une belle journée de printemps ou de début d'automne pour vous lancer dans le traitement de votre bois extérieur.

Tous les bois doivent être exempts de peinture ou de vernis. Dans le cas contraire, il est nécessaire de le préparer.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Si le bois a déjà été traité par le même type de produit ou s'il est neuf, un simple ponçage suffit :

  • Poncez légèrement le bois dans le sens des fibres.
  • Dépoussiérez avec une balayette.

Appliquez une lasure ou un vernis pour boiseries verticales extérieures

La lasure ou le vernis s'appliquent sur les boiseries verticales de type bardage, volets, porte, abri de jardin, palissade.

  • Remuez le produit avant et pendant l'emploi, avec une baguette longue et large pour rendre le produit homogène.
  • Appliquez une première couche avec un pinceau ou un rouleau spécial en croisant les passes.
  • Laissez sécher entre 6 et 12 heures.
  • Poncez légèrement avec un grain 120 dans le sens des fibres.
  • Appliquez une seconde couche en lissant bien le produit dans le sens du bois.

Appliquez un saturateur pour boiseries horizontales extérieures

Les saturateurs s'appliquent sur les surfaces horizontales. Ils permettent d'empêcher le bois de devenir gris à cause de l'exposition aux UV. Sur un bois déjà grisé, il est utile d'appliquer préalablement un produit dégrisant.

  • Mélangez bien le saturateur dans son bidon avant de l'appliquer.
  • Posez généreusement une première couche de produit avec un pinceau spalter (pinceau large).
  • Appliquez la seconde couche après 15 minutes environ, sans attendre que la première soit sèche.
  • Répétez l'opération jusqu'à ce que le bois n'absorbe plus de produit.
  • Essuyez le bois avant séchage avec un chiffon non pelucheux pour enlever les traces huileuses.
  • Laissez sécher au minimum 24 heures.
Lire l'article Ooreka

Traitez votre bois extérieur avec de l'huile de lin

Vous avez aussi la possibilité de traiter le bois avec de l'huile de lin. C'est une solution écologique et peu onéreuse.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour le traitement du bois extérieur

Imprimer
Baguette en pin

Baguette en pin

4 €/2,50 m

Balayette

Balayette

À partir de 1 €

Chiffon

Chiffon

Récupération

Gants, masque et lunettes de protection

Gants, masque et lunettes de protection

14 € environ

Papier abrasif

Papier abrasif

Environ 5 € les 3 feuilles

Pinceau

Pinceau

Pinceau plat

Pinceau plat

À partir de 1 €

Pinceau Spalter

Pinceau Spalter

5 €

Ponceuse

Ponceuse

À partir de 30 €

Pulvérisateur à pression

Pulvérisateur à pression

4 €

Seau de maçon

Seau de maçon

Environ 2 €