Où placer la terrasse selon ses besoins ?

Sommaire

La terrasse ne s'installe pas au hasard. Pour en profiter pleinement, il est indispensable de prendre en compte de nombreux critères, mais il arrive aussi que l'on n'ait pas le choix de son exposition. Voici quelques conseils qui éviteront bien des erreurs.

Différents types de terrasse

Coin lecture, espace bien-être, cuisine d'été ou espace supplémentaire pour des repas entre amis ou en famille durant la belle saison, une terrasse peut être installée dans bien des endroits. Parmi les différentes solutions, on retrouve :

Terrasse de jardin plat

Son accès ne nécessite pas d'aménagement particulier. Quelques petits pas chinois par exemple permettent de s'y rendre sans piétiner la pelouse. Il est cependant conseillé d'éviter de la placer en plein centre du terrain si celui-ci est de petite superficie.

En effet, une terrasse au centre d'un petit terrain limite :

  • l'espace de jeu ;
  • l'espace pelouse et jardin d'agrément ;
  • la possibilité de créer un jardin potager ;
  • l'espace que l'on souhaitait consacrer à la piscine par exemple.

 

Terrasse avec jardin en pente

Loin d'être un inconvénient, le jardin pentu permet d'arboriser son coin nature de façon très esthétique en jouant avec l'ombre et l'ensoleillement et les dénivellations grâce à quelques aménagements tels que :

  • rocailles ;
  • murets ;
  • terrasses en paliers.

Terrasse qui jouxte la maison

Elle doit être placée en fonction de l'exposition désirée (plein soleil, mi-ombre, ombre). Dans tous les cas, il importe de ne jamais solidariser la terrasse à l'habitation afin d'éviter les fissures du mur de la maison.

En revanche, il est nécessaire de poser un joint de dilatation entre le mur de la maison et la terrasse.

Terrasse de toit

Appelée aussi terrasse tropézienne, elle est très exposée au soleil. Elle s'installe sur un toit plat dont la pente n'excède pas 15 %. Elle nécessite une bonne évacuation des eaux pluviales.

Bien choisir l'orientation de sa terrasse

Après avoir choisi le type de terrasse qui correspond à ses besoins, il importe de prévoir son orientation. Terrasse ensoleillée ou terrasse ombragée ?

Terrasse ensoleillée

Attention de ne pas maintenir sa terrasse en plein soleil toute la journée si l'on habite une région du Sud et que l'on préfère la fraîcheur. La chaleur peut y être difficile à supporter. On veillera donc à l'ombrager, selon les cas, avec :

  • quelques arbres avoisinants ;
  • un mur ;
  • une treille ;
  • une pergola ;
  • une toile spécifique amovible.

Terrasse ombragée

Certes, la terrasse ombragée peut profiter des arbres avoisinants ou des maisons construites à proximité, mais il est important de veiller à ce que l'ombre ne soit pas continuelle pour pouvoir y prendre un repas à la lumière.

La bonne solution consiste à orienter une terrasse :

à l'ouest pour y prendre son dîner, et à l'est si l'idée est d'en profiter pour le petit déjeuner et/ou déjeuner.

Choisir une protection efficace

Si l'on n'a pas le choix de l'emplacement de sa terrasse, il peut être indispensable de devoir :

  • la protéger du plein soleil ;
  • la tenir à l'écart d'un excès d'ombre.

Mais pour en faire un lieu de bien-être et de détente, il est tout aussi important :

  • d'abriter sa terrasse des bruits alentours qui peuvent s'avérer réellement perturbants ;
  • de préserver son intimité en tenant sa terrasse hors de la vue du voisinage ;
  • de la protéger des vents.

Pour se faire, les meilleures solutions sont :

  • le mur ;
  • le panneau occultant ;
  • la haie composée en partie de végétaux à feuillage persistant et touffu.

Bien végétaliser sa terrasse en tenant compte de son exposition

Rien de tel qu'une terrasse végétalisée pour profiter à tout moment d'un petit coin de nature. Là encore, quelques petites astuces permettent de déjouer les pièges d'un excès de soleil, de vent ou d'ombre.

On optera pour :

  • Les pots à roulettes parfaitement adaptés à la culture d'arbustes comme les orangers, citronniers, abricotiers qu'il est nécessaire de mettre à l'abri des frimas de l'hiver lorsque la terrasse est très exposée aux vents.
  • Les jardinières et potées pour les petites plantes fleuries annuelles et vivaces comme le pétunia, le bégonia vivace, l'impatiens, le fuchsia, le pélargonium, le géranium. Ces contenants peuvent être déplacés facilement en fonction de l'ensoleillement et des besoins de chaque plante.
  • Les suspensions, potences et autres supports muraux pour des compositions de végétaux retombants, fleuris et feuillus, ou pour créer un mur végétal : dans ce cas il convient de choisir des plantes capables de s'adapter à l'exposition de la terrasse.

D'autres contenus pour aller encore plus loin sur le sujet :

24 plans de terrasse et balcon

24 plans de terrasse et balcon : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur l'aménagement de votre terrasse
  • 24 plans de terrasse et balcon illustrés et commentés
Télécharger mon guide